Donald Trump sur un attentat en Suède : l’énorme mensonge des médias

Donald Trump sur un attentat en Suède : l’énorme mensonge des médias

Par Nicolas Faure, article initialement publié le 23 février 2017

Dimanche 19 février 2017, Donald Trump était une nouvelle fois cloué au pilori par l’ensemble de la presse française. Il était accusé par tous les grands médias d’avoir inventé de toute pièce un attentat ayant eu lien en Suède. Finalement, cette accusation était mensongère.

Ce qu’a dit Donald Trump sur la Suède

Samedi 18 février, Donald Trump avait réuni ses partisans à Melbourne en Floride. Durant sa longue intervention, il n’a pas hésité à pointer du doigt le danger que représentaient les flux migratoires massifs et incontrôlés qui se déversent sur l’Europe depuis plus d’un an.

Voici la traduction exacte du passage en question, dans son contexte.

« Voici le principe de base : nous devons garder notre pays sûr. Vous regardez ce qui se passe en Allemagne, vous regardez ce qui s’est passé hier soir en Suède… La Suède… Qui aurait pu le croire ? La Suède ! Ils ont accepté un très grand nombre [de migrants, ndlr] et ils ont eu des problèmes comme ils n’avaient jamais imaginé en avoir. Vous regardez ce qui se passe à Bruxelles, vous regardez ce qui est en train de se passer dans le monde entier… Jetez un œil à Nice. Regardez Paris.
Nous avons autorisé des milliers et des milliers de personnes dans nos pays et il n’y avait aucun moyen d’examiner ces gens. Il n’y avait aucun document, il n’y avait rien. Donc, nous allons garder notre pays sûr. »

Le mensonge des grands médias sur le discours de Donald Trump

Les médias subventionnés français se sont divisés en deux groupes. D’un côté les médias qui ont purement et simplement inventé que Trump avait parlé d’un attentat en Suède. Et de l’autre côté ceux qui ont très fortement sous-entendu qu’il l’avait fait, sans pour autant être aussi affirmatifs que les premiers.
D’après nos recherches, aucun grand média français n’a proposé un autre point de vue, ce qui en dit long sur l’état des rédactions françaises.

Quelques exemples d’articles clairement faux :

Le Monde
Titre : « Donald Trump invente un acte terroriste en Suède »
Chapeau : « Le président américain a tenté de démontrer qu’il est dangereux d’accueillir des réfugiés en suggérant, à tort, que la Suède venait de subir un attentat. »

Libération
Titre : « Quand Donald Trump invente un attentat en Suède »
Chapeau : « Donald Trump a laissé la Suède perplexe, voire goguenarde, lors d’un discours prononcé samedi où il devisait sur la crise des réfugiés et l’insécurité dans le monde, et a évoqué un attentat commis dans le pays scandinave — qui n’a en fait jamais eu lieu. »

Le Figaro
Titre : « Trump invente un acte terroriste en Suède »
Chapeau : « Il est dangereux d’accueillir des réfugiés: la preuve, la Suède, pays particulièrement accueillant, vient de subir une attaque, a expliqué samedi soir le président américain Donald Trump à ses supporters. Seul problème: cet attentat n’a jamais eu lieu. »

Ouest France
« Donald Trump invente un attentat en Suède qui n’a jamais eu lieu »

Le Télégramme
« Etats-Unis. Trump invente un acte terroriste en Suède »

Presse Océan
« Quand Donald Trump invente un attentat en Suède »

Le Huffington Post
Titre : « Donald Trump invente un attentat terroriste en Suède »

Le Point
Titre : « Quand Donald Trump invente un attentat en Suède »

ITélé
Titre : « Donald Trump invente de toutes pièces un acte terroriste en Suède »

Un mensonge absurde des médias sur les paroles de Donald Trump

Le décalage entre les propos de Donald Trump et l’hystérie médiatique est absolument stupéfiant. Jamais Donald Trump n’a parlé explicitement d’attentat en Suède, pas plus qu’il n’a sous-entendu qu’un attentat avait eu lieu la veille de son discours. Un bout de phrase, tiré d’un rassemblement politique de plusieurs dizaines de minutes, a été extrapolé à l’envi par des journalistes peu scrupuleux.

Donald Trump s’est d’ailleurs exprimé quelques temps après que la polémique éclate en déclarant qu’il parlait d’un reportage, paru la veille du meeting en Floride sur la chaîne Fox News, traitant de la situation sécuritaire de la Suède se dégradant à mesure qu’elle accueillait des migrants.

Abusés par leur soif de nuire à Donald Trump et de provoquer les clics des internautes, les grands médias français ont raconté n’importe quoi.
Le correspondant de BFMTV aux Etats-Unis l’a d’ailleurs reconnu dans un tweet.

Comble de l’ironie, le lendemain de cette déclaration de Donald Trump sur les dégradations du climat suédois causées par les migrants, une émeute éclatait à Stockholm, dans le quartier de Rinkeby, une banlieue où la majorité des habitants sont issus de l’immigration.

Au même moment, certains médias tentaient de rattraper comme ils le pouvaient leur mensonge…

Nicolas Faure
23 février 2017

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s